Comment Augmenter le Trafic Internet Sur Votre Site Web ? Et Si Vous Stoppiez La Bidouille ?

Cessez de Vous Éparpiller, de Faire N’importe quoi, ou de Croire aux Recettes Magiques, pour Augmenter le Trafic de Votre Site Internet. Retour aux « Sources » en 3 Grosses Étapes.

Bonjour,

Tout d’abord, pourquoi cet article ?

De part mes activités sur le web depuis quelques années, je côtoie quotidiennement beaucoup de jeunes créateurs d’entreprises ou d’internautes qui cherchent à développer leurs sites web, se faire connaître, proposer leurs services, vendre leurs produits sur des boutiques en ligne, etc… Avec le développement constant et démesuré d’Internet, et depuis un peu plus d’un an (pour la France), la création du régime de l’Auto-entrepreneur, nombreux(ses) sont celles et ceux qui se lancent, et plus particulièrement dans la conquête du Web.

Mais,… parce qu’il y en a effectivement un, et pas des moindres, nombreux(ses) sont aussi celles et ceux qui n’arrivent pas à rentabiliser leurs petites entreprises fraichement créées, à faire du bénéfice, à gagner de l’argent grâce à leurs activités en ligne et idéalement à en vivre… Et je ne parle même pas de l’exemple des boutiques, sans doute une des formes de ventes la plus développée sur Internet, mais la plus difficile et la moins efficace pour faire du chiffre d’affaire ! (A moins de s’appeler Amazon).

Pourquoi ? Je me répète, mais encore une fois c’est très simple, car on en revient toujours au même problème : Le manque de trafic web sur leur site Internet !

Alors, c’est sûr, c’est cool, on a la boutique, on a les fournisseurs , on est fière, on se consacre entièrement à mettre son talent en avant, on y passe toutes ses journées… Bref, on est à fond dans notre truc… Mais au fil du temps, eh bien on se rend compte que malgré la tonne d’efforts réalisés, on ne vend pas beaucoup, voir pas du tout, c’est le néant, et il n’est pas rare de voir tout un tas de nouveaux web-entrepreneurs, et même après 2 ou 3 ans d’activités,  ne pas arriver à vivre de leurs revenus, ou se verser un salaire, même la moitié d’un S.M.I.C… Rien, zéro… et puis c’est l’abandon, le dépôt de bilan, la vente des stocks accumulés (pour les boutiques) et tous les rêves qui tombent à l’eau en une fraction de seconde…

En admettant que les sites Internet de celles et ceux qui abandonnent, soient parfaits graphiquement parlant, mis à jour fréquemment, et rodés pour tout ce qui est paiement en ligne, on remarque très souvent que ce qui est le plus souvent incompris, négligé, délaissé, c’est la génération de  trafic web pour les sites en question. Et particulièrement, l’apprentissage et la formation, pour acquérir les connaissances nécessaires à la génération de trafic internet, provenant d’internautes qui sont, bien entendus, ciblés.

Alors comment faire pour augmenter significativement le trafic sur son site Internet ? Sur sa boutique en ligne ? Sur sa squeeze page ou une page web en particulier ?

Non, ce n’est pas en distribuant 10 000 flyers dans les boîtes aux lettres de votre ville, que vous générerez 5000 ventes. Au mieux vous augmenterez la musculature de vos mollets et pourrez vous inscrire l’année d’après au marathon de New York 😉

Non, ce n’est pas non plus en achetant des encarts publicitaires onéreux dans les magasines spécialisés. Au mieux, si vous savez rédiger une bonne publicité, vous ferez quelques ventes le temps de la publication du magasine. Mais ne vous attendez pas non plus à des centaines de ventes…

Non, ce n’est pas grâce aux petites annonces dans les journaux gratuits que vous vendrez les produits de votre site Internet.

« Dis donc Roselyne ! T’as vu dans l’journal, y’a un gars qui vend des trucs pas mal, là, sur son site Internet » ,

« Ah ouai ?… Ok, mais dépêche toi Raymond, de toute façons y’a l’ordi qu’y’est pas allumé, et y’a la Star’Ac qui commence là ! »

Je schématise et j’en ris… mais c’est un peu ça qui se passe dans la vie… 🙂

Pour vendre sur Internet, et si vous n’utilisez que ce moyen à 100% pour développer votre commerce, je reste convaincu que vous devez d’abord vous adresser et cibler l’internaute qui a déjà le cul vissé sur sa chaise de bureau, ordinateur allumé, connexion internet active, Navigateur Internet démarré, et pas celui qui (pour reprendre mon exemple et rigoler un peu) est en train de lire les petites annonces aux toilettes, juste avant de se poser dans son canapé pour regarder son émission favorite à la TV. Autrement vous vous rajoutez vous même des barrières. Pourquoi utiliser d’autres moyens qu’Internet, pour faire la promotion d’un site qui se trouve,… sur Internet ?

Alors comment procéder finalement, pour accroître son trafic Internet ? Comment faire pour recontacter les lecteurs ou les visiteurs de votre site ?

Plusieurs étapes sont nécessaires, et autant vous dire tout de suite qu’aucunes de celles-ci ne se fait en une journée.

Premièrement, l’étape dite SEO (Search Engine Optimization) : Il convient de réaliser le plus précisément possible une étude de votre site internet. Vous devez savoir quels sont les types de profils d’internautes que vous allez cibler, et réaliser le codage et le référencement naturel de votre site en conséquence et selon certaines règles.

Pour le codage, hélas nous n’avons pas toujours le choix. La grande majorité des sites sont codés en HTML 4, ce qui est une très bonne solution, mais si vous utilisez certains logiciels gratuits de conception de sites web, ou certaines plateformes, vous aurez un code, comme qui dirait, dégueulasse… Heureusement, l’internaute ne voit pas le code et cela n’a pas trop d’importance, ni pour l’esthétique de votre site, ni pour faire de la vente en ligne. Si vous souhaitez réaliser votre site vous même, je vous conseille de vous intéresser au langage XHTML + CSS qui demande plus de rigueur pour des raisons d’uniformisation, rend le code source plus propre pour les robots des moteurs de recherches,  etc… Si vous avez des modifications à y faire par la suite ce sera aussi beaucoup plus simple (en attendant la version 5 du HTML qui est attendu par les informaticiens comme les voitures volantes que l’on devaient avoir en l’an 2000). Ensuite pour aller plus loin et pour un site web dynamique (Bases de données, stats, formulaires, etc…) pensez également au langage PHP.

J’en vois déjà certains(es) avec les cheveux qui se dressent sur la tête,  se dire que tout ceci est compliqué, et à quoi ça sert pour augmenter le trafic web (J’y reviendrais à l’étape 2). Bref, si vous êtes autodidacte et souhaitez réellement apprendre à faire tout ça, je vous recommande la lecture de l’excellent ouvrage de Mathieu Nebra : « Réussir son site web avec XHTML et CSS » aux éditions EYROLLES. Vous pouvez également avoir un très bon aperçu sur le site de l’auteur : www.siteduzero.com.
Et si vraiment vous n’en avez rien à faire des histoires de codages, de codes sources, et tout le tralala, sous-traitez ! (si vous avez le budget), ou mieux utilisez la référence, ce merveilleux CMS qu’est WordPress ! 🙂 (Formation WordPress et Blogging Ici). Marketing-Underground est d’ailleurs propulsé sur le web grâce à WordPress ! 😉

Ce choix (entre coder soi-même, sous-traiter ou utiliser WordPress) étant fait, ensuite, en ce qui concerne votre site, vous devrez réaliser des pages web optimisées pour le référencement naturel, pour (comme son nom l’indique) être bien positionné naturellement sur les moteurs de recherches, et de préférence sur Google, utilisé par 98% des internautes. Autant vous dire que c’est une tache assez longue et qu’il faut souvent y revenir. Alors soit, une fois de plus, vous sous-traitez (et là sortez le « gros » porte-monnaie sans pour autant avoir toujours la certitude d’avoir de « gros » résultats), ou alors vous faites le référencement vous-même. La solution la moins couteuse étant bien entendu cette dernière, mais sans une formation professionnelle adéquate, vous trouverez bien de l’information gratuite ou contradictoire par-ci par-là, vous perdrez énormément de temps, vous vous arracherez quelques cheveux à comprendre quelques petites techniques sans grands intérêts ou trompeuses, etc…

Bref, pour moi, la référence Francophone dans ce domaine, la formation la plus pratique pour apprendre et y revenir souvent, la moins onéreuse (par rapport à un prestataire professionnel qui vous en demandera une somme à 3 ou 4 chiffres par mois), c’est la formation vidéo au référencement naturel de Ludovic Barthelemy. Au moins là, vous êtes certains que votre confiance est très bien placée, et que la qualité et la quantité seront au rendez-vous ! « Sortis » de cette formation, le référencement naturel n’aura plus aucun secret pour vous et plus jamais vous ne vous ferez arnaquer dans ce domaine par des prestataires en SEO peu scrupuleux… Moi même j’y reviens très fréquemment (à cette formation) pour l’ensemble de mes sites 🙂

Etape suivante… Le SEM (Search Engine Marketing), ou la publicité payante en d’autres termes. Donc, une fois que le code est « propre » et « prêt », que vous avez optimisé votre site et vos pages pour le référencement naturel, l’idéal pour donner un coup de fouet à votre trafic Internet, c’est de faire une bonne campagne Adwords optimisée et ciblée, et de nouveau, pour cela, la formation professionnelle est quasi obligatoire sinon c’est le gouffre à fric (lire mon article à ce sujet : « Adwords ? ça va pas non ! ça revient trop chère !… »), ou alors trouver un prestataire honnête et qui ne vous demandera pas trop de tunes trop la lune : Bon courage ! Gardez également à l’esprit que le But de la plateforme de Google Adwords est de vous servir du mieux possible, mais que réaliser une campagne n’est pas aussi simple que l’on peut le voir au travers d’une simple vidéo de présentation officielle.

Sinon j’avais dit que j’allais y revenir… Pourquoi avoir fait l’étape 1 AVANT l’étape 2 ? Tout simplement parce que le fait que le code de votre site soit « propre » et « préparé » (WordPress ou XHTML et CSS réalisé soi-même ou par un prestataire…), indirectement il le sera également pour faire de la publicité avec Google Adwords, et donc vos coûts de publicité payante avec ce service baisseront fortement. Des coûts qui pourront être nettement inférieure à la concurrence, tout en ayant plus d’affichage que celle-ci, et en vous propulsant bien au dessus de cette dernière dans les résultats de recherches de mots clés saisis par les internautes. Formez vous à Google Adwords et vous comprendrez  comment faire des campagnes optimisées, rentables, tout en maîtrisant votre budget, est facile !  Vous ne le regretterez pas et votre porte-monnaie vous en remerciera ! 🙂

Etape 3 : La Dernière (mais qui peut être réalisée aussi avant les étapes 1 ou 2). Reprenons l’exemple de Roselyne et Raymond plus haut dans cet article, et supposons que Raymond ait effectivement fait un passage éclair sur votre site sans rien acheter, faute de temps.  Une semaine plus tard…

« Dis donc Roselyne ! Il est où le journal de la semaine dernière avec le site internet du gars qui vend des lecteurs DVD pas chère »,

« Pourquoi ? »,

« Ben pour en commander un pardi ! on n’a même pas de quoi regarder le CD de photos d’vacances de Mamie Suzanne à la montagne »,

« Ah ben j’l’ai j’té à la poubelle le journal Raymond… »

Un autre exemple où j’extrapole peut-être un peu, mais tout le monde ne campe pas sur Internet toute la journée, tout le monde ne sait pas forcément utiliser les favoris d’un navigateur, etc… Donc, le site est parfait, il est référencé,  la pub tourne sur le web, mais Raymond a la mémoire courte et ne se souvient plus de l’adresse du site. Catastrophe ! Qu’aurait-il fallu, pour que ce dernier revienne sur votre site ?

Un flux RSS ? Une page Fan Facebook ? Un compte Twitter ? Des solutions SMO envisageables (SMO : Search Média Optimization) et utiles pour faire un peu de publicité ou améliorer sa présence ou sa notoriété sur le web, mais bon… NON…  Raymond sait surfer sur le web avec son mulot, et lire ses e-mails, mais faut pas lui en demander trop non plus avec Facedebook et Twistermachin…

Inscription AWeber Email Marketing

C’est là qu’interviennent sur votre page web de destination : votre formulaire, votre newsletter, votre bon d’achat, votre cadeau téléchargeable, vos conseils gratuits, et toujours en échange du simple email de vos visiteurs… C’est du « donnant-donnant ». Donnez moi votre e-mail et je vous envoie un échantillon gratuit, un ebook, un bon d’achat, un exemplaire de ma prestation de coaching, etc…

Une fois que l’internaute vous a donné l’autorisation de le recontacter, de le relancer pour recevoir son avantage, sa promotion sur une gamme de produits, etc… en quelques sortes vous avez rempli votre « mission », car vous êtes en train de vous constituer votre fichier de prospects, votre fichier trafic, et c’est en écrivant régulièrement et raisonnablement (pas de SPAM évidemment) à celui-ci, que vous augmenterez vos chances des réaliser des ventes, tout en développant votre phase de sensibilisation pour vos produits et services, vos relations avec vos prospects et clients, la confiance, etc…

Pour réaliser ce genre de travail d’échange avec vos clients et de façon 100% automatisée, je vous recommande fortement l’utilisation d’un service d’auto-réponses professionnel et On-Line comme Aweber. C’est LA référence mondiale utilisée par tous les grands sites et marketers Américains, etc… Et une fois que tout est en place et configuré, vous êtes tranquille et n’avez plus à gérer les inscriptions, l’envoi de bons d’achats par mail, etc… Des exemples parmi tant d’autres de tout ce que peut vous apporter les services d’un autorépondeur professionnel.

Constituez vous vos fichiers, et prenez-en grand soin. A l’heure actuelle sachez que plus des trois quarts du Chiffre d’affaire des ventes sur l’Internet Mondial, est réalisé par des e-mails et des relances d’e-mails, par les textes de vente (Copywriting) et les éventuelles offres contenues dans ces derniers, et pas par de simples pages web… N’achetez surtout pas des fichiers de milliers d’e-mails auprès d’entreprises diverses. Évitez absolument d’utiliser votre propre compte de messagerie personnel pour envoyer vos messages (ça semble logique mais bon…). N’installez pas des logiciels en local sur votre ordinateur pour envoyer des e-mails en masse, ou pire « aspirer » des adresses mails un peu partout sur le web. Évitez de récolter des plaintes pour SPAM, ou le Black-listage de vos sites Web par les principaux fournisseurs d’adresses e-mails (Orange, Free, Hotmail, Yahoo, Gmail), et commencez tout de suite en utilisant les bonnes bases de services professionnels comme AWeber.

Constituez-vous votre liste de prospects, car comme on dit : « l’argent est dans la liste ».

Et lorsque les prospects s’inscrivent sur votre site, vous pouvez pousser un peu plus loin, juste avant la validation de leur inscription, en leur proposant (par exemple), un bon de réduction supplémentaire sur la boutique, un cadeau bonus… toujours en échange de 3 adresses e-mails appartenant à 3 amis qui pourraient être intéressés par vos produits ou services, et qui recevront un mail automatique de recommandation de la part de leurs propres amis (qui en fait sont vos prospects ou clients). C’est facilement faisable avec les scripts de type « Tell A Friend » et cette forme de recommandation, de découverte d’un site,  aussi très utilisée par les plateformes de réseaux sociaux.
Cette dernière chose c’est pour l’aspect viral, et toujours pour optimiser et faire sa publicité à moindre coût. 🙂

Bien Amicalement.

David Jasienski.

Ressources et liens contenu dans cet article :

Formation Vidéo au Référencement Naturel de Ludovic Barthelemy : Cliquez Ici. (Plus disponible à la vente depuis le 1er Octobre 2011)

Formation Vidéo Professionnelle sur Adwords de Ludovic Barthelemy : Cliquez Ici. (Plus disponible à la vente depuis le 1er Octobre 2011)

Formation « Bloguer Comme un Pro » de Frédéric Canevet (Blogueur n°2 Français) : Cliquez Ici.

Ouvrage de Mathieu Nebra « Réussir son site avec XHTML et CSS » à commander sur Amazon : Cliquez Ici.

Ouvrage de Christian Godefroy « Comment Ecrire Une Lettre Qui Vend » : Cliquez Ici.

Auto-Répondeur AWEBER Communications : Cliquez Ici.

Le Site du Zéro, de Mathieu Nebra : Cliquez Ici.

Portail Officiel de L’Auto-Entrepreneur : Cliquez Ici.

Site d’Amazon : Cliquez Ici.

20 réflexions au sujet de « Comment Augmenter le Trafic Internet Sur Votre Site Web ? Et Si Vous Stoppiez La Bidouille ? »

  1. Bonjour,
    Avoir un site web et pas traffic ne sert en effet pas a grand chose….Certaines compétences sont à acquérir c’est indispensable pour être plus efficace sur le web…. Agir en autodidacte peut s’avérer une sacrée perte de temps. Et tout le monde s’accorde à dire que le temps c’est de l’argent.
    Merci pour ces infos,
    Pascale

  2. Ping : I like PM

  3. Bonjour Pascale,

    Merci pour ton commentaire.
    En effet, étant moi même informaticien de formation, à mes débuts, je me disais que j’allais tout faire moi-même… Et j’en ai perdu du temps à chercher les bonnes infos par-ci par-là, à les vérifier, à tourner en rond…
    Alors pour une personne qui n’aurait pas eu mes compétences en informatique (notamment en programmation), bonjour la perte de temps… Et je comprend que pour certains totu cela puissent paraitre encore plus insurmontable…

    Et puis un jour, avec mon budget trop serré pour faire appel à des prestataires, je me suis lancé dans une première formation payante, puis une seconde, et une 3ème, etc… et c’est comme celà que j’ai progressé et percé bien plus rapidement, et en allant directement à l’essentiel…

    Et actuellement je continue encore et encore à me former sur divers sujet, pour progresser, mais aussi parce que j’adore ça ! 🙂

  4. Merci pour cet article !
    C’est sur qu’il faut du temps, mais c’est possible !!
    Sofy

  5. Merci pour toutes ces infos et tous ces liens ! Cela aidera sans doute beaucoup de monde à progresser dans le domaine du trafic web, et évitera à certains des erreurs préjudiciables à leur activité.

  6. Bonjour !
    Comme tu le sais, j’ai acheté la formation « bloguez comme un pro » qui est proposé dans ta colonne de droite. Je ne regrette pas du tout mon achat ! Seul regret : ne pas avoir pu avoir ce genre de formation dès le début ce qui m’aurait permis de faire mon blog sur wordpress et partir de suite sur de bonnes bases également !
    Mais tout cela n’a pas trop d’importance finalement, car j’étais persuadée que je pouvais « tout faire moi même » ! 🙂 Il fallait donc que je passe par cette expérience là pour comprendre que « non ce n’est pas possible de tout faire soi même » ! lol !
    J’ai commencé, il y a peu, à déléguer certaines taches notamment ! Bien sur je ne peux pas tout déléguer (il faut suivre aussi financièrement), mais j’ai bon espoir que tout se fera petit à petit.
    Actuellement je suis entrain de mettre en place une newsletters (et oui !!! je n’avais même pas mis ça sur mon blog ! ). J’ai passée ma journée d’hier à regarder pour Aweber. J’espère ne pas faire un mauvais choix (à priori NON avec tout ce que je lis sur le net)… mais bon… Maintenant que je me decide à mettre tout cela en place ‘correctement’ je péfère faire ça ‘bien’ !

  7. Se former, c’est bien. Mais agir, c’est mieux ! 🙂

    Car si vous ne faites que lire, lire, lire, lire et lire… ben, même dans 10 ans, vous n’aurez pas avancé !

  8. Bonsoir,
    merci pour toutes ses informations. Je viens de mettre mon site en ligne et me poser beaucoup de questions sur « comment faire venir des visiteurs », autres qu’en distribuant mes flyers et avoir des mollets d’enfer.
    merci encore et je m’y met rapidement

  9. Bonjour,

    Merci pour cet article et tous ces liens.
    C’est vrai que le plus difficile c’est
    d’avoir des visiteurs vers son site
    ou son blog.

    Toutes les formations que tu proposes,
    je les ai déjà. Elle sont d’une grande
    qualité, elles m’ont vraiment étaient utiles.

    Ces derniers temps j’ai fait plus d’effort
    dans mon marketing et ça paye. J’ai
    maintenant au moins 50 visiteurs
    minimum chaque jour dans mon
    blog.

    Au fil du temps, si je continue
    à ce rythme, j’espère atteindre
    100, puis 200, puis 400, puis
    800, etc.. visiteurs dans blog. 😉

    A part ça David, tu as raison, parfois
    il est mieux de sous traiter pour
    gagner du temps.

    Moi je voudrais bien, mais je ne sais
    pas où et à qui demander pour
    sous traiter des tâches que je
    ne pourrais pas assumer !

    Cdlt,

    Daouda

  10. @ Elea Lyn : C’est clair ! 🙂 Il faut agir !

    Je connais pas mal de personnes qui achètent ici ou là, mais qui ne mettent jamais en pratique.

    Je pense qu’il faut un temps pour tout, un temps pour la formation, un autre pour l’action. Mais personnellement, même s’il ne faut bien évidemment pas faire que ça, il faut toujours apprendre, lire et se former tout au long de sa vie, et pas seulement dans le domaine du travail.

    J’ai toujours au moins un livre et un bloc note à portée de main toute l’année, et rien que pour les vacances je me suis préparé une bonne quinzaine d’ouvrages à lire 😉

  11. Bonjour
    merci pour ces précieux conseils. J’aime beaucoup l’idée « donnez moi votre adresse mail, je vous envois un bon de réduction ». Je vais étudier ça de prêt.

  12. Bonjour Daouda,

    Pour répondre à ta question sur la sous-traitance de certaines tâches je te conseille de lire le livre :
    « La Semaine de 4 heures » de Timothy Ferriss.
    Tu y trouveras toutes tes réponses sur le sujet, ainsi qu’énormément d’autres infos.

  13. Très bon article, c’est sur qu’avec la foule de formations sur le marché nous avons le choix.
    Néanmoins comme toujours beaucoup de « charlatans ».
    Bien l’idée du script du « tell a friend »

  14. Bonjour Olivier.

    Merci pour votre commentaire. Oui c’est vrai que de temps en temps l’humour ne fait pas de mal et il m’arrive aussi de m’inspirer d’exemple vécu, et parfois ce n’est pas toujours triste 😉

  15. Merci pour ces précisions. Il faut du temps pour se former comme tu le dis si bien. Ou un budget pour ne pas le faire soi-même… 🙂

  16. Bonjour,
    J’ai récemment utilisé un nouvel outil afin de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux je peux dire que quand je vois les résultats et mon trafic certe à la base petit mais qui aujourd’hui a vraiment doublé j’en suis vraiment satisfait je partage avec vous pour ceux que ça intéresse ! http://www.bigboostr.com/
    Alex

  17. Bonjour Alex,

    Merci pour votre commentaire.
    Concernant votre lien et l’achat de Fan sur Facebook, Twitter, etc… Cela peut être bon dans l’immédiat, histoire de montrer que l’on a beaucoup de fan, etc… mais cela reste des fans « artificiels », un chiffre, voir de faux compte… et je doute que des réseaux tel que Facebook voit cela d’un bon oeil. Je pense que Facebook a suffisamment de robots et d’automatismes pour se rendre compte que se sont des pratiques frauduleuses, trompeuses, et enfreingnant leurs conditions générales… Et je suis presque certains que cela peut avoir des conséquences négatives sur une page fan (son autorité sur le réseau social, son référencement sur Google, etc…), etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *